La maladie d’Alzheimer est-elle prise en charge ?

La maladie d’Alzheimer est une maladie incurable jusqu’à ce jour, même si différents essais cliniques ont été réalisés depuis plusieurs années. Cependant, il existe une prise en charge de plusieurs professionnels de santé, spécialisés dans divers domaines pour limiter les symptômes de la maladie et permettre au patient d’être autonome le plus longtemps possible.

Prise en charge multidisciplinaire

La prise en charge de la maladie d’Alzheimer est garantie par une équipe spécialisée dans différentes disciplines. On peut retrouver des médecins traitants et des spécialistes, comme les radiologues, les psychiatres, les neurologues, les gériatres ; etc. La contribution d’autres professionnels de santé peut aussi être indispensable. On peut citer les infirmiers, les aides-soignants, les kinésithérapeutes, le neuropsychologue, etc.

La prise en charge devrait être effectuée le plus tôt possible. L’objectif de cette prise en charge est de conserver la faculté du patient à être autonome sur une durée maximale possible, en gardant ses capacités motrices et cognitives. La prise en charge doit aussi l’aider à maintenir une vie sociale. Les processus d’accompagnement du patient et les soins entrepris sont réalisés de manière à préserver le patient, son entourage et sa qualité de vie.

Au moment où la maladie devient de plus en plus grave et que la prise en charge du patient est plus difficile à faire, des dispositions seront alors prises en avance, comme la protection juridique ou aussi l’arrêt définitif de la conduite de véhicule. Des moyens sont mis en œuvre pour remédier aux problèmes du patient. Des services de soins infirmiers à domicile sont également sollicités pour ralentir le placement du patient en institution. 

Mais quand la maladie atteint un stade avancé, le patient doit être admis dans ces institutions, notamment les EHPAD ou établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. Le patient n’est pas le seul à bénéficier d’un suivi médical, mais également son entourage, et en particulier son aidant sont aussi suivis de près. 

Traitement de la maladie d’Alzheimer

Comme évoqué précédemment, la maladie d’Alzheimer est une maladie incurable jusqu’à présent. Des traitements médicamenteux sont donc effectués dans le but de limiter ou de réduire les symptômes de la maladie, comme les troubles de la mémoire et aussi du comportement. Dans ce but, on peut citer l’utilisation des médicaments, comme le galantamine, donépézil, rivatigime et mémantine. 

L’utilisation de ces médicaments sont efficaces au moment du début de la maladie, mais ne stoppe pas pour autant sa progression. Pour assurer un maintien de l’autonomie du patient et sa qualité de vie, différents traitements non médicamenteux sont entrepris. Il s’agit de traitements visant à :

-réadapter le patient ;

-à conserver ses aptitudes sensorielles ;

-à maintenir son activité physique ;

– à conserver une vie sociale et à maintenir la communication.

Pour réaliser ces traitements, la contribution de plusieurs professionnels de santé est requise, à savoir des infirmiers, psychologues, kinésithérapeute, psychomotricien, etc. On a aussi recours à la participation d’auxiliaire de vie, d’assistant de gérontologie, d’association spécialisé dans le domaine du sport…

Ces types de traitements améliorent l’autonomie du patient si la maladie est encore dans ses débuts. Si elle est plus évoluée, ils permettent de conserver des capacités physiques et mentales et d’empêcher ou de ralentir les aggravations de la maladie. Ils servent aussi à gérer les troubles du comportement causés par la maladie chez le patient.

 

La prise en charge non médicamenteuse est établie en fonction de chaque état et situation du patient. Elle est réajustée de manière régulière pour se conformer parfaitement au patient. Afin d’alléger votre budget en matière de soins, souscrivez-vous à des mutuelles santés. Santors est un des meilleurs comparateurs et peut vous aider à faire le bon choix.

 

Sources : https://www.frm.org/recherches-maladies-neurologiques/maladie-d-alzheimer/patient-alzheimer-prise-en-charge-globale

https://www.capretraite.fr/prevenir-dependance/maladie-d-alzheimer/prise-en-charge-de-la-maladie-d-alzheimer-en-france/

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/maladie-alzheimer/prise-charge